Quel pliage choisir pour sa plaquette ?

Quel pliage choisir pour sa plaquette est souvent un choix fait rapidement, au moment de la commande chez l’imprimeur.

Quel pliage choisir
Les 7 principaux plis du papier

Le pliage est pourtant un formidable outil pour la réalisation de vos supports de communication. Il faut donc l’intégrer dès le début dans votre réflexion.

Voici les principaux pliages qui sont disponibles chez votre imprimeur, que celui-ci soit uniquement sur Internet ou près de chez vous. Votre imprimeur est équipé pour réaliser ces plis de façon automatisée. La plupart propose aussi des devis sur mesure en cas de pliage spécifique.

Les 7 sortes de pliage pour vos plaquettes et dépliants

mais aussi pour votre carterie professionnelle (carte de visite, carte de correspondance, carton d’invitation, carte de voeux, etc.).

Le pliage n’a aucun sens dans les versions numériques !

Notion de Responsive
Notion de Responsive – image www.psdblast.com

Attention, la construction d’un support destiné à l’impression peut être totalement incompréhensible à sa lecture au format numérique. En effet, le sens de lecture induit par votre pliage dans la version papier ne sera pas intuitive à la lecture « à plat » de la version écran.

Prévoyez donc une version électronique lisible sur écran, c’est à dire avec un sens de lecture cohérent, de gauche à droite et de haut en bas.

AlisCom peut vous aider à transposer votre contenu d’un support à l’autre.

Astuces Com’

Je réalise ma propre maquette

Faire sa maquette
Faire sa propre maquette

Pour avoir une idée du rendu de votre plaquette et de votre choix de pli :

  1. construisez votre format à plat dit « ouvert » à l’aide d’une feuille de papier A4 (ou plusieurs en cas de format supérieur)
  2. composez votre pliage
  3. inscrivez sur chaque face, dans le sens de lecture et de dépliage : le n° de la face (et donc de la page) + le haut (H) et le bas (B).

Vous saurez ainsi comment appréhender votre travail sur le contenu (nature, quantité, placement, etc.).

J’imprime chez moi ou au bureau

  • Partez toujours d’un A4, puisque la plupart des imprimantes n’impriment pas au delà (sauf copieur qui proposent généralement jusqu’au A3).
  • Pensez aux marges de votre imprimante qui peuvent décaler ou effacer le contenu situé sur les bords du papier.
  • Imprimée sur un beau papier un peu épais, votre plaquette mérite d’être pliée avec soin : marquez alors vos plis à l’aide d’une règle et d’un ouvre-lettre en plastique (par exemple), cela aidera votre papier à ne pas se casser au pliage.
Impression maison
Impression maison

J’imprime en ligne

Consultez toujours les consignes et conditions techniques avant de travailler sur votre épreuve. Des sites d’imprimeur proposent souvent aussi des gabarits. Ces informations sont parfois disponibles en bas du site dans le pied de page ou dans la fiche de chaque produit.

En effet, quelques millimètres de différence peuvent avoir des conséquences catastrophiques à la découpe ou au pliage et rendre votre plaquette inutilisable ou mauvaise pour votre image.

En cas de doute, demandez un BAT (Bon à tirer), option souvent payante, elle est quand même une bonne étape de contrôle.

J’imprime près de chez moi

N’hésitez pas à vous déplacer, c’est le gros avantage du local :

  • avant la conception, pour bien vous préparer et consulter des échantillons.
  • pendant la conception pour valider le fichier avant de lancer l’impression, le BAT est souvent gratuit.
  • après la livraison, pour le remercier, parce que ça fait toujours plaisir :-)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *