Quel grammage pour quel usage ?

La force du papier c'est d'être grammé !

Si votre grammage se rapporte à votre image vous avez le préfixe d’une communication de choix :-)

Il suffit de feuilleter les catalogues des imprimeurs pour découvrir les collections immenses de papiers à votre disposition.
En plus de leur nom, marque et format, il vous faut choisir un grammage. Et là, ce rapport entre poids et surface (gramme et mètre carré) devient alors obscure. Mais alors, quel grammage pour quel usage ?

Tout est une question de force

Le grammage est aussi appelé la force du papier. C’est la masse surfacique (poids et surface), dont le rapport arithmétique, rapporté à la taille de la feuille, donne un papier plus ou moins souple, ou plus ou moins fort.

On dit également qu’un papier a de la main. Là c’est un rapport à l’épaisseur du papier (donné en micromètres). La main devient donc une unité de mesure et correspond à la tenue en main de 25 feuilles de papier. Ce rapport est très utile en édition où le nombre de pages est souvent important et détermine le volume de l’ouvrage.

À chaque usage, son grammage

Lorsque vous créez votre publicité, sous forme de flyer, de plaquette ou de brochure, son succès passe aussi par sa prise en main, le toucher de son papier et les finitions que vous y appliquez.

  • 12g/m² – Il est utilisé pour le papier à cigarette.
  • 42g/m² – Il est utilisé pour le papier journal.
  • De 65 à 75 g/m² – Plutôt utilisés pour la correspondance, ce sont des papiers très fins qui supportent mal le recto-verso (en impression jet d’encre notamment). La plupart des ramettes 1er prix que vous trouvez dans le commerce sont en 70 ou 75g/m². Ils se déchirent facilement et ont une forte tendance à pelucher.
  • 80 g/m² – Le plus commun des grammages de papier puisque c’est celui de la majorité des ramettes utilisées dans les bureaux, les copieurs et imprimantes, etc. Encore assez fin, il supporte bien le recto-verso en laissant une légère transparence.
  • 90 g/m² – Bon grammage pour un papier avec en-tête ou pour les documents plus officiels comme des attestations, un curriculum vitae, etc. Il supporte très bien le recto-verso et le pliage.
  • 120 g/m² – Dit cartonnette. Il peut servir de support à des fiches explicatives, la première page d’un dossier ou des brochures simples, par exemple.
  • 135 g/m² – Bon grammage pour des affiches ou de petits flyers. Il sert également pour les dépliants car il supporte encore bien le pliage sans avoir besoin de rainer le papier.
  • 170 g/m² – Il est conseillé pour les flyers A5 ou DL (10x21cm, par exemple). Il aura tendance à se déchirer au pliage s’il n’est pas rainé. Il est employé aussi pour des cartons d’invitation, par exemple.
  • 250 g/m² – Pour des cartes de visite légères ou des cartes de correspondance.
  • 350 g/m² – C’est le grammage des cartes de visite, des cartes postales ou cartes de voeux. Si vous souhaitez un support à plusieurs volets, il faudra impérativement le rainer pour éviter des déchirures au pliage.
  • 430 g/m² – Proche du cartonnage, pour un fond de dossier relié ou sa couverture. Un livre ou un fascicule de luxe.

Pour les gammes de papier recyclé, les grammages diffèrent légèrement. Ils sont souvent inférieurs à leur homologue, de 10 à 20 g/m².
Certaines finitions ne sont pas disponibles pour les papiers trop légers, en effet, ils ne supporteraient pas les traitements chimiques et techniques du pelliculage, vernis ou embossage, par exemple.
Demandez des échantillons

Demandez des échantillons

Si vous hésitez sur le papier et son grammage, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre imprimeur pour venir toucher votre papier. Certains imprimeurs en ligne proposent également de vous envoyer des échantillons.

12 thoughts on “Quel grammage pour quel usage ?

    1. Bonjour et merci pour votre question.
      Je n’ai pas la réponse pour ce qui concerne le grammage du papier. Néanmoins, je peux vous dire que ce qui donne sa rigidité à la carte d’identité, c’est l’épaisseur de la plastification (encapsulage).
      Je pense que les données précises sont confidentielles ;-)

  1. Bonsoir,

    Que conseillez vous comme grammage de cardstock pour créer un album photos ?
    Du 230 g me semble faible.
    Merci de vos conseils.

    1. Bonjour, en effet, l’usage est plutôt du 270g, néanmoins, tout dépend du nombre de pages que vous souhaitez dans votre album et la manière dont vous allez le relier. Sur la globalité, le 230g peut s’avérer plus facile à travailler.
      N’hésitez pas à aller en papeterie spécialisée pour vous rendre compte de la différence. La surface est aussi importante : vous n’aurez pas la même sensation sur un carré de 10 x 10 (plus rigide) que sur un A4 (plus souple) avec un même grammage.
      Tenez-moi au courant. En espérant avoir pu vous aider, malgré mon délai de réponse. Je vous souhaite une bonne journée.

  2. Bonjour, je cherche un bon papier pour imprimer un set de jeu de cartes à jouer type bridge, quel type de grammage me conseillez vous ? Je pencherais pour du 300mg car je voudrais vraiment un effet carte de jeux classique :)

    Merci d’avance !

    1. Bonjour et merci pour votre question.
      La spécificité de la majorité des jeux de cartes, c’est que le papier est pelliculé. C’est à dire qu’il a été recouvert d’une très fine couche de plastique qui leur permet de bien glisser l’une sur l’autre. Pour un bon rendu en « fait-maison », en effet, il serait bien de trouver un papier de 300g/m2 ou 250g/m2 pour un rendu plus souple, avec une finition couché-brillant (CB) ou satiné. Il en existe en ramette de 125 feuilles (300g) et 250 feuilles (250g) chez une grande marque de papéterie qui passent dans la majorité des imprimantes (bien spécifier « fort grammage » dans les paramètres d’impression).
      En revanche, pour un meilleur rendu des couleurs et dans le temps, je vous conseille une impression Laser et non jet d’encre.
      Voilà, en espérant vous avoir aiguillé, n’hésitez pas à m’envoyer une photo du rendu par courriel :-)
      Bonne journée.

  3. Bonjour, je n’arrive a pas trouver, je voudrais imprimer un livret cd que je créé moi même. Les livret cd (ou dvd) sont sur du papier qui semble assez fin mais photo. Sauriez vous quel est ce papier exactement ? Merci d’avance.

    1. Bonjour, je vous remercie pour votre question. Je vous prie de m’excuser pour mon délai de réponse, mais mon déménagement récent m’a un peu compliqué mon organisation. Pour votre livret, il s’agit d’un papier couché brillant (CB) ou glacé, assez fin, aux alentours de 135 g/m2. Vous pouvez trouver ce qui s’en rapproche le plus en petites ramettes de papier blanc pour imprimante en 120g/m2. Pour une impression « lisse », préférez une impression laser. Le défi en impression « maison » reste le recto-verso avec la gestion des marges et l’imposition des pages en mode livret. En espérant vous avoir aiguillé, n’hésitez pas à m’envoyer une photo du rendu par courriel :-)
      Bonne journée.

  4. Bonjour,

    Je voudrais imprimer des cartes postales 15x15cm où seront imprimer des illustrations portraits faite à l’aquarelle et au pastels. J’ai opté pour un grammage de 350g et un papier blanc naturel. Mais je ne sais pas quel type de papier choisir pour que les dessins ressortent bien: couché semi mat? Satiné? Papier recyclé? Autres? Merci si vous pouvez m’aider à préciser mon choix.
    Lucie

    1. Bonjour, je vous remercie pour votre question. J’aurai tendance à vous orienter vers du satiné, pour un rendu doux et agréable en main. Néanmoins, pour que les dessins ressortent bien, je ne vais pas pouvoir vous répondre précisément sur le papier, car cela va dépendre aussi en grande partie de votre imprimante et de son encre. Qu’entendez-vous par papier blanc naturel ? N’hésitez pas à me tenir au courant. Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *