Mais qui est derrière AlisCom’ ?

D’abord très orientée « exécutive » avec du graphisme et de la mise en page, mon activité s’est de plus en plus axée sur l’accompagnement de mes clients (conseil et formation) et la production de contenus (écriture, correction, reformulation et image, son et vidéo).

Communication quand tu nous tiens

Qui est derrière AlisCom'S’il est vrai que nos vêtements reflètent un tant soit peu notre personnalité, il en va de même pour notre communication. À dimension personnelle, nos expressions, styles et signatures informent sur nos caractères, humeurs et états d’âme. Les blogs et réseaux sociaux n’ont fait qu’augmenter le rayonnement de nos traits d’esprits qui passent aujourd’hui aussi bien par nos photos de sortie entre amies que par nos petites phrases piquées au vif sur les instants que nous vivons.

Mais parlons professionnel, puisque nos systèmes communicants deviennent du coup chargés de 3 dimensions essentielles et interconnectées :

  • économique
  • sociale
  • environnementale.

À la croisée de ces trois champs, l’équilibre à atteindre est nommé développement durable. Ce dernier intervient aussi dans la communication professionnelle.

Quand il s’agit de passer un message, nous nous heurtons à son cheminement complexe : de l’émetteur au receveur, en passant par son canal de distribution (TV, courrier, flyer, brochure, web, etc.). Maitriser l’ensemble devient presque impossible quand on doit aussi se concentrer sur son coeur de métier tout en gérant un élément instable : l’humain.

Ces problématiques nourrissent ma réflexion depuis près de 15 ans et mes services en communication à travers AlisCom’ tentent d’apporter un soutien dans cette maitrise globale, d’être un atout durable de la communication de mes clients.

Alice Méchain
Alice Méchain

Derrière AlisCom’… Com’ moi… histoire de…

Mon entrée dans la communication s’est faite par la porte cinéma.

Y a toujours un début…

Passionnée dès l’adolescence, j’ai orienté mes études bachelières vers les techniques scénaristiques et de production. J’étais bluffée par les facultés des réalisateurs à passer du papier à l’écran et par les techniques de promotions comme la bande-annonce ou la création d’affiches.

C’est pour cela que j’ai choisi d’intégrer, pour mes études supérieures, une formation de 2 ans en communication audio-visuelle. Il s’agissait d’étudier les métiers de la communication, du journalisme et du marketing. Enseignement orienté 70% technique, 30% théorie (à l’inverse du DEUG), nos intervenants étaient surtout des professionnels de terrain, encadrés par des enseignants avertis tels Michel Truffet (REP) et Francis James. Immergée rapidement en milieu professionnel, j’ai acquis grâce à des stages les fondamentaux de mon métier. Diplôme disparu aujourd’hui, je suis titulaire d’un DEUST de communication audio-visuelle à l’Université Paris 10 Nanterre.

Des chemins qui se tracent…

Mon diplôme en poche, j’ai eu la chance d’intégrer tout de suite l’équipe technique de l’Université, où je me suis formée en travaillant sur le terrain de 2001 à 2006. Communication interne, promotion externe et opérations institutionnelles ont forgé chez moi de solides connaissances des outils, paramètres et enjeux d’une communication efficace et impactante.

Entourée depuis mon enfance par la culture artistique, et coutumière du monde associatif, j’ai choisi de quitter le bassin parisien pour suivre la Seine jusqu’à Rouen. J’y ai intégré un groupement d’employeurs composé de 3 compagnies (musique, danse et théâtre). Jusqu’en 2008, j’ai participé à l’émergence de leur site Internet, de nombreuses créations et leur promotion, et surtout des opérations marketing indispensables à la survie des compagnies.

Ces deux expériences m’ont aussi permis de me former techniquement sur les logiciels professionnels et sur les techniques du web, de l’édition et de création de supports.
Au troisième trimestre 2008, je revenais à Orléans pour raisons de famille et intégrais, côté pro, une association de production musicale pour une mission ponctuelle de développement de projet. J’y ai occupé les postes de chargée de production, de diffusion et de communication, comme dans mes années rouennaises.

Et au milieu coule une rivière…

Parallèlement à ces emplois, je développais mon activité indépendante de chargée de communication depuis 2006 à travers des conceptions de supports et de l’accompagnement éditorial pour différentes structures (brasserie, théâtre, librairie, particuliers, etc.).
Et quand ma mission s’est arrêtée, c’est tout naturellement que je me suis « lancée » dans la création d’entreprise. AlisCom’ est né au coeur du stage « 8 semaines pour entreprendre » de la CCI Loiret grâce à Alain Bonhomme et son équipe. Son éclosion officielle a eu lieu en aout 2010, après 12 mois de test à la Couveuse d’entreprises PES 45 d’Orléans avec le soutien de Mehdi Rhoulam et Elodie Noisier.

D’abord très orientée « exécutive » avec du graphisme et de la mise en page, mon activité s’est de plus en plus axée sur l’accompagnement de mes clients (conseil et formation) et la production de contenus (écriture, correction, reformulation et image, son et vidéo).

C’est pourquoi en 2013, après 4 ans d’activité, j’ai souhaité réorienter AlisCom’ au plus près de mon savoir-faire : valoriser les projets de mes clients.

Logo AlisCom
Nouveau logo AlisCom’ en 2013

J’ai retravaillé mon identité visuelle et mes outils propres de communication, dont ce site Internet – blog.

Sa mise en place est pour moi un prolongement de ce que je peux apporter à mes clients tous les jours, soit des outils, des services et de la disponibilité pour les aider à mener de front la promotion de leurs projets ET leurs projets eux-mêmes.

Pour toutes vos demandes, contactez-moi à l’aide du formulaire ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *